Toute l' année, nous vivons entourés d' oiseaux. Ils nous rendent visite tous les jours . Je n' imagine pas vivre sans eux. les observer est source de joie et de détente. Je me sens entourée par la nature sauvage, même non loin de la ville.

Ce sont des oiseaux communs, qui n' attirent pas forcément l' attention, mais quand on les regarde attentivement, on perçoit leur beauté, leur grâce, les nuances de leur plumage..Et quel plaisir de regarder leurs comportements , leurs facéties, leurs habitudes, et de se laisser surprendre par leurs chants !

ces tourterelles turques, par exemples qui sont déjà apparues dans ce blog, se parent de beige rosé, de gris perle, de gris foncé, toutes sortes de nuances très douces et harmonieuses.

Elles sont très tendres l' une envers l' autre, ne se quittent pas et se becquottent amoureusement serrées l' une contre l' autre...

002

 

La haie se remplit souvent de toute une volée de moineaux, familiers et craintifs à la fois, ils ont ici le couvert, et le gîte, puisqu 'ils logent  sous la toiture, ces petits coquins !

070

 

La petite mésange bleue profite de la dernière boule de graisse pour cette saison ; je crois qu 'elle a élu domicile dans le nichoir en bois, placé sous le toit...à suivre...Nous allons peut être revivre le plaisir d' avoir un nichée chez nous ...

Ses cousines, les mésanges charbonnières, ont entonné depuis février leur chant de printemps: " zit isch do!, zit isch do! " Une petite chanson de printemps entonnée par mon grand - papa quand il les entendait, comme me le disait maman autrefois...

Le temps est là, le printemps revient ! Allez vite voir ici, et pour les paroles..

028

 

L' ami rouge - gorge n' est  jamais loin, ici, il s' aventure sur la fenêtre, et me fait un petit coucou !

005 (2)

 

Un ami de passage nous rend visite quand il fait très froid, c 'est le grimpereau des arbres, venu du petit bois tout proche .On le reconnaît bien à son long bec, mais il se camoufle bien quand il grimpe sur les troncs

019 - Copie

 

Les pigeons ramiers , toujours en couples, sont de beaux grands oiseaux bien différents du pigeon bizet de nos villes. Ils nichent dans les grands arbres des environs.

037

043

 

Et le malicieux étourneau semble toujours faire le guêt en haut du cerisier...Je le soupçonne de nicher sous le toit de la voisine...Son plumage est magnifique, avec ses petites taches blanches et ses reflets métallisés.

Il est très doué en chant et en imitations en tout genres..Je crois parfois entendre un merle, et c 'est lui !

Il n' est pas toujours très apprécié quand il vient dormir en ville avec des centaines ou des milliers de congénaires ! En Russie, il est fêté car il aide les agriculteurs à de débarrasser des bestioles...Quel oiseau étonnant !

069 

Quel bonheur d' entendre dès janvier, quand les jours allongent ,ces chants, ces appels de la Vie qui s' éveille ...Et de voir ces petits êtres s' affairer pour fonder leur petite famille, et continuer à nous enchanter de leur présence !